Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
                               La vida loca

Martine se fait recoudre à la farmacia

Publié le 26 Août 2013 par Anne De Oliveira

Martine se fait recoudre à la farmacia

Pour des raisons indépendantes de ma volonté j'ai beaucoup fréquenté les pharmacies de Coyoacan ces deux dernières semaines.

Exit les repères pharmaceutiques , non pas qu'il n'y ait pas de pharmacies ici (c'est plutôt le contraire d'ailleurs) mais ça ne ressemble que très vaguement à ce que nous connaissions en France.

Ici les pharmacies ressemble plutôt à des magasins de médicaments (avec aussi en vente de glaces, boissons et autres friandises) qu'a l'officine estampillée du coin.

Il y a les pharmacies "traditionnelles" (comprenez avec antibio et autres médecines "reconnues") et les pharmacies homéopathiques mais les deux ne semblent pas se mélanger même si elles sont côte à côte comme c'est le cas pour "mes pharmacies" (comprenez celles de la rue Miguel Angel de Quevedo).

J'ai noté trois choses qui changent de manière significative mon vécu de la pharmacie.

  • La première c'est que l'ordonnance semble facultative , je ne sais pas s'il y a des médicaments uniquement sur ordonnance mais ils ne doivent pas être nombreux.
  • La seconde c'est le "service" offert par la pharmacie , l'amplitude horaire est très importante (de 8H à 22h pour celle d'à côté) et 7J/7. Et j'ai découvert le magie de la livraison à domicile, un petit coup de fil et hop c'est livré (ça se fait sûrement en France mais là c'est de l'ordre du "commun").
  • La dernière et non des moindre c'est que si les vendeurs ne semblent pas forcément "qualifiés" (quoi que) , des médecins sont présents aux horaires d'ouvertures de la pharmacie (hormis le dimanche). Cela m'a permis d'éviter l'hosto pour un point de suture sur ma mimine (la porte vitrée de la douche était tellement surprise de voir que l'eau chaude était revenue qu'elle en a explosé). Les prix de consultations sont minimes et le médecin que j'ai rencontré vraiment charmant et accompagnant. L'accompagnement de la douleur n'a rien eu à voir avec ce que j'avais connu jusque là (pas de négation de la douleur, une réelle bienveillance pour la personne dans son entièreté) . Bref plutôt agréablement surprise.

Voilà pour la chronique du jour et à bientôt pour de nouvelles aventures ...

Martine se fait recoudre à la farmacia
Commenter cet article

Maryline 26/08/2013 22:59

La vitre de la douche a explosé!!???? O_o

Anne 27/08/2013 16:13

Oui j'ai eu du bol :)

Maryline 27/08/2013 09:20

O_O c'est super dangereux!!!??? Heureusement que tu t'en es tiré avec seulement quelque point de suture, ça aurait pu être très grave!! Tu as dû avoir une sacré frayeur!!!!

Anne 27/08/2013 01:44

eh ouaiiiiii volé en mille morceaux sur ma tronche , oh bonheur

MissK 26/08/2013 22:01

c'est pas l'endroit qu'on a forcément envie de visiter si on vient mais c'est rassurant! bon et arrête de te faire mal un peu!!! :D