Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
                               La vida loca

Mariposario, zoo et serpents

Publié le 26 Février 2014 par Anne De Oliveira

Mariposario, zoo et serpents

On était partis pour voir des papillons mais on a vu pleiiiinnn d'autres bestioles qui donnaient plus ou moins envie d'être câlinées...

Le Mariposario que je traduirais à l'arrache par "papillonarium" (je doute que ça existe mais je m'en fout) était vraiment chouette. http://www.mariposario.org.mx/

Plein de papillons tout autour de nous ,des petits, des grands, des colorés, des uniformes, des doubles faces. On a pu observer leur trompe "paille", leurs toutes petites pattes, leurs battements d'ailes... Le clou du spectacle a été quand même le moment ou nous avons lâché pour la première fois de leur existence les petits papillons qui venaient de s'extraire de leur chrysalide. On a même peut-être un plan pour avoir des œufs les petites plantes qui vont avec pour pouvoir les regarder grandir à la maison, à suivre...

Ensuite direction le zoo en lui-même (le mariposario est dans le zoo de Chapultepec) pour faire le tour des animaux : http://www.chapultepec.df.gob.mx/ubicacion/index.php

Je n'étais pas très chaude, je n'aime pas les zoo mais cela nous a permis d'échanger sur l'évident décalage entre les conditions de captivité des animaux et leur vie dans leur milieu naturel. Les filles ont surtout adoré la petite cariole bi-place (surnommée la oumi-voiture) avec laquelle nous avons effectué le périple.

On a fini par l'expo sur les serpents (venimeux ou non, à nous mambas, anacondas, python)... avec quelques tortues aux têtes étranges, un caméléon et autres créatures que j'aurais moyennement envie de bisouiller. Les filles ont adoooooréééé.

Fin de visite avec une barbapapa bleue (garantie sans sucre et sans colorant bien sûr)

Une bonne journée qui va je pense être le support à plein de questions diverses et variées :)

Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Mariposario, zoo et serpents
Commenter cet article